C’est doux?!


Petite anecdote amusante et intéressante…

Souvent les gens me disent en parlant de mes dessins: « c’est très doux ce que vous faites ».

J’avoue que je prenais cela plutôt pour un compliment.  Mon côté colchiques* dans les prés, papillons virevoltants, c’était finalement ce que je voulais faire passer : un peu de douceur dans ce monde de fous furieux…

Jusqu’au jour où

Une personne me dit: « vos dessins sont doux, je veux dire vraiment très doux…vous voyez? très, très doux?! » j’ai remercié poliment toute contente…

Jusqu’au jour où finalement un ami m’avoue: « tu sais, je n’aime pas tes dessins, ils sont….fades ».

faaaadddddeeeeesssss?

Connexion neuronales brutale au sein de mon cerveau!

P*, mes dessins sont fades!?

Tabarnak, bon sang de bois, non d’un petit bonhomme!

Me serais-je fourvoyée?

Ce n’était donc pas des compliments?!

J’ai rasé mon champs de colchiques*, dézingué les papillons et acheté du roundup (non, là je déconne) je me suis roulée par terre en me lamentant sur la « fadesse » de mes oeuvres, sur l’illusion dans laquelle je vivais.  Quoi mais qu’est-ce? comment avais-je pu? pourquoi donc?

Au bout d’une demi-heure de jérémiades infantiles et plus précisément au moment où j’ai remarqué le regard outré de mon chat, je me suis ressaisie…  faut pas perdre la face … surtout avec mon chat, ce sage philosophe qui m’en veut à mort de l’obliger à faire caca dans un bac à sable, et qui me le fait payer chèrement au vue de ce qu’il y laisse.  Il fallait donc que je reste digne.

J’ai repris mon air de pas y toucher (je le fais très bien) et je me suis mise à réfléchir (no comment…)

Donc, fades ou doux?

doux ou fades?

Fades: c’est pas gentil, même au pays des colchiques…

OU est-ce que je veux en venir?

Ben, je vous avouerais que je n’ai pas encore fini d’analyser le truc…je vous le livre là …. et je ne sais que penser? si ce n’est que je vais être plus attentive aux expressions sur le visage de la personne qui me dit que mes dessins sont « doux ».  Après libre à moi d’interpréter:soit je le range dans la case compliments ou dans la case dézingage déguisé….

Ah oui, mince, j’avais oublié: on ne peut pas plaire à tout le monde, c’est con.

Je retourne dans mon champs de colchiques et de papillons, m’enivrer d’illusions (perdues?).

(*je m’excuse d’avance pour ceux qui à la suite de cet article ont la chanson dans la tête…et je m’excuse également pour ceux qui ne l’avait pas et qui suite à ce commentaire commence à l’avoir)

🙂

 

 

2 commentaires sur « C’est doux?! »

  1. Surtout continuez à nous ravir avec la douceur de vos tons pastel. Vos dessins seraient fades? Qu’il passe son chemin, celui qui a écrit cela. Qu’il aille trouver ce qui lui convient ailleurs . Vos dessins sont tout sauf fades car ils ont beaucoup d’âme. C’est cela: on ne peut pas plaire à tout le monde. C’est pareil en musique, en chant. Une personne aimera votre voix, une autre pas . Personnellement, je suis très touchée par la délicatesse de vos dessins, et c’est tellement agréable de retrouver de vrais dessins, de vraies couleurs et pas des « trucs » d’ordinateur. Surtout, persistez dans cette voie car je suis certaine de ne pas être la seule à apprécier ce que vous faites.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s