Sunshine Blogger Awards

 Dans le cadre du Sunshine Blogger Awards*, j’ai été désignée par  Maman BCBG pour répondre à ses questions :-). (N’hésitez pas à aller visiter son blog intelligent et élégant)

(*Le Sunshine Blogger Award est une sorte de chaîne entre blogueurs qui permet à chacun de répondre à 11 questions et de nous en dire un peu plus sur eux et d’en savoir un peu plus sur les personnes qui se cachent derrière.)

Voici mes réponses aux 11 questions:

1 – Si tu devais te transformer en porte ou en citron, que choisirais tu ?

 Une question métaphysique* peu banale… après une longue (voir très longue) réflexion, je me suis résolue à choisir le citron car même si je finis pressée, au moins j’aurais profité du soleil et de la nature en compagnie des petits pia-pia…

2 – Raconte-moi ton dernier fou rire

 Alors attention, c’est politiquement incorrect…. Pendant la promenade de ma chienne, Lulue (ma terreur de terrier tibétain -) article), la demoiselle adore ramasser tous les bâtons de bois qu’elle rencontre sur son chemin.  Cela me prends des plombes de la sortir…parce qu’en plus, quand elle trouve « LE » bâton et bien la donzelle se couche et le mordille méticuleusement.Donc, l’autre jour, toute occupée qu’elle était à dénicher ses précieux bâtons, voilà t’y pas qu’elle se dirige vers une dame d’un certain âge avec une canne en bois …. J’ai mis un moment à réagir….je me suis excusée auprès de la dame…mais après j’ai eu un vrai fou rire de VILAINE imaginant Lulue partir avec son trophée…. Sans rire, cela ne s’invente pas ?! J’vous jure, elle m’aura tout fait ! (Alors, je précise qu’elle n’a pas essayé de lui prendre sa canne, elle est juste allée la renifler…et fut surprise de trouver une main inconnue à l’autre bout)

3 – Te voilà dictateur : quelle mesure absurde et salutaire pour le bien de l’humanité imposes-tu sur-le-champ ?

 Je, (je je je, je peux, je suis dictateur) donc JE bannirai toutes les zones commerciales qui ruinent les paysages de notre belle FRANCE! 

C’est une aberration visuelle et humaine, retour à nos beaux centres villes, les gentils commerçants et les rapports humains.

 4 – Cite moi le premier compliment te concernant dont tu te souviennes ?

 « Qu’est-ce qu’il est mignon ce petit garçon! »

Ceci mérite une explication : Ma mère adorait m’habiller en fille (normal me direz-vous), volants roses, chaussures assortie, poupée modèle à souhait (vous voyez?).  Bien sûr, je détestais; me sentir entravée et un brin ridicule (car on acquière assez tôt cette notion finalement) était mon supplice quotidien…

Le jour où, vêtue d’un simple t-shirt et d’un jeans, cheveux fraichement coupés (une idée lumineuse de mon père qui lui a valu les foudres de ma mère pendant de longs mois. Elle m’en parle toujours « ton imbécile de père le jour où il t’a emmené chez le coiffeur… » est sa litanie lors de remémoration de souvenirs d’enfance). Ce jour-là,  quelqu’un m’a prise pour un ptit gars ! J’étais aux anges ! Non pas que je rêvais d’être un mec non, je rêvais de ne surtout pas être cette petite fille fragile aux yeux bleus et aux cheveux blonds bien sage et docile…


5 – Quel est le pire cadeau que l’on t’ai déjà offert ? (oui, le pire…celui que tu as revendu honteusement sur le bon coin sans avoir touché à l’emballage dès le lendemain…)

 Un aspirateur, mon homme, je crois que cela ne mérite aucun commentaire…. Dépitée la féministe que je suis….au bout de 10 ans de vie commune….dépitée…


6 – Si tu devais te réincarner en personnage de dessin animé, lequel choisirais tu ?

 Wall-E.

Wall-E, c’est… c’est Wall-E…tendresse, utopie, espoir, gentillesse, rêves, respect, plein d’amour et un brin d’optimisme.  Ce dessin animé est intelligent et doux sans tomber dans la mièvrerie.  Tout ce qui est fait avec intelligence mérite le respect. De plus, ce film est visionnaire… c’est exactement ce qui est en train de se passer!

7 – Quelle est ta recette anti-déprime ?

 La Drôme provençale, cigales, lavande, petit-dej sur une terrasse avec les hirondelles qui volent bas et leurs petits cris stridents…


8 – Quel est le meilleur conseil que l’on t’ai déjà donné ?

 Fais confiance à ton instinct : ce qui, au moment de la naissance de ma fille m’a permis d’éviter les dérives d’un excès de conseils.

J’étais le boss et je savais précisément ce que je devais faire.  Comment? aucune idée, l’instinct peut-être?


9 – Et le pire ?

 Une permanente pour mes cheveux fins….je pense que je ne suis pas la seule fille aux cheveux fins qui a fait cette expérience.

Sacrée coiffeuse:

« Vous savez qu’une permanente pourrait donner un beau volume à vos cheveux fins?

« Ah oui »?  

Si vous avez les cheveux fins, vous savez que la recherche du volume est notre graal à nous les filles aux cheveux mous et filasses!

Résultat: un caniche afro blond.

Vous auriez dû voir mon air d’épagneul breton quand la coiffeuse sadique m’a dit : « Parfait ! On dirait Julia Roberts ! » D’où je ressemblais à Julia Robert avec mes filasses crêpés, mon 1m61 (je tiens au 1), ma peau blanche et mes yeux bleus ?!!!! 


10 – En quoi internet a-t-il changé personnellement ta vie ?

 Je ne sais que répondre, c’est tellement devenu naturel que je ne me souviens pas du « avant »… un peu comme ma fille qui a l’air dévasté quand je lui dit que « de mon temps » il n’y avait pas de téléphone portable ; je passe l’espace d’une seconde pour un super héros…


11 – Quel est le livre que tu as déjà relu plus de deux fois ?

 Je n’ai jamais relu deux fois un livre…  Je ne relis pas les livres que j’ai adoré car j’aime les premières fois, pour tout, garder la sensation de la découverte… Et puis, il y a tellement de livres à lire que je n’ai pas le temps de les relire deux fois!

***

On continue la chaîne, je tague Barbara Rhumel, qui est principalement photographe pour bébé mais qui a également un blog mais aussi et surtout car j’ai envie que vous alliez jeter un coup d’oeil à son MAGNIfique travail. Je tague également Lire dit-elle car j’adore sa parenthèse poétique que je lis à chaque fois avec plaisir. Et pour finir, je tague le cul de poule car j’aime lire cette jeune femme vegan,cash et sans fioritures superflues. (Désolée mesdames si vous avez déjà été nommées mais j’ai choisi les blogs que je lis régulièrement.)

Pour vous, voici mes questions:

  1. Etes vous fière de la personne que vous êtes?
  2. Qui ou quoi vous inspire dans votre vie? (personne, doctrine)
  3. Quel serait le moment marquant de votre vie que vous aimeriez revivre?
  4. Si vous étiez un écrivain, qui auriez vous aimé être?
  5. Est-ce qu’il vous arrive de traiter votre conjoint comme un enfant?
  6. Quel livre ne vous quitte pas?
  7. Combien de cases y a-t-il sur un échiquier ?(rooooo, oui bon…ben…)
  8. Quel a été votre plus beau voyage?
  9. Que vous inspire un oeuf et une morille?
  10. Qu’est-ce que quand, vous, avec et pourquoi? 🙂
  11. Quelle question auriez-vous aimé que je vous pose?

Très belle journée

En philosophie, la métaphysique désigne la connaissance du monde, des choses ou des processus en tant qu’ils existent « au-delà » et indépendamment de l’expérience sensible que nous en avons, mais elle prend des sens différents selon les époques et selon les auteurs1. Très éloignée des sciences normatives comme l’éthique, la métaphysique est une science philosophique qui questionne d’abord l’existence des choses ou des événements tels qu’ils nous apparaissent, et qui tente ensuite de décrire et d’expliquer ce qui existe vraiment. On rigole pas là, hein?